5 restaurants qui ont entrepris le virage numérique avec succès | Silo 57
/restosetbars

5 restaurants qui ont entrepris le virage numérique avec succès

 

Tous les milieux profitent des avancées technologiques et bien évidemment, les restaurants du Québec n’y échappent pas! Plusieurs d’entre eux ont entrepris un virage numérique dans les dernières années, ce qui leur a permis d’augmenter leur efficacité.

Les avantages d’introduire les dernières technologies dans les domaines des bars, des hôtels et de la restauration sont multiples, que ce soit en simplifiant la gestion et en allégeant les tâches quotidiennes des employés ou en bonifiant la marge de profits. Des aspects qui ne sont pas à négliger après des mois plutôt difficiles pour les restaurateurs en raison de la pandémie.

Un établissement bien rodé et outillé est également alléchant aux yeux de la clientèle dont l’expérience sera encore plus agréable. Ces derniers ne seront pas seulement impressionnés par ce qui se trouve dans les assiettes ou les verres, mais également par le service et le professionnalisme de l’endroit.

Afin d’accompagner les restaurateurs, les propriétaires de bars et d’hôtels ainsi que leurs employés à accélérer le virage numérique, l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) offre gratuitement la formation en ligne Les technologies au service de la restauration dès octobre 2021 et il est possible de s’inscrire jusqu’au 27 septembre 2021.

Getty Images/iStockphoto

Développée en collaboration avec Alfred Celliers Intelligents et subventionnée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation, cette formation tombe juste à point pour la relance économique post-pandémie afin que les établissements se munissent d’outils intelligents pour faciliter les tâches quotidiennes des employé(e)s et des gestionnaires ainsi que pour aider à augmenter leur marge de profit.

Plusieurs restaurateurs ne peuvent d’ailleurs plus se passer de leurs outils technologiques, tels que ces 5 établissements qui ont entrepris ce virage:

1. Restaurant Le Coureur des Bois  

«Le système Alfred Celliers Intelligents, qu’on opère depuis 2014, est pour nous l’outil le plus utile en raison de notre large inventaire en vin, soit plus de 12 000 bouteilles. Avant, faire l’inventaire à la main pouvait durer des semaines», précise le chef sommelier Jean-Simon Rioux-Ranger. «On apprécie également le système de réservation Libro ainsi que le programme d’inventaire des commandes MarketMan.»

Grâce à ces outils, il a remarqué une plus grande efficacité au jour le jour, notamment dans la rapidité des opérations et le suivi de la clientèle: «Ça permet d’ailleurs à nos serveurs de se concentrer davantage sur l’expérience client. Je pense que la progression technologique est un important atout en restauration», ajoute-t-il.

1810, rue Richelieu, Beloeil

2. Restaurant Laurie Raphaël  

Il y a maintenant près de 15 ans que le virage numérique est entamé au restaurant Laurie Raphaël de Québec. 

Suzanne Gagnon, la copropriétaire et la femme du chef Daniel Vézina, indique que tout s’est fait en douceur: «Ça prend beaucoup d’agilité et de volonté pour intégrer de nouvelles technologies: nous avons décidé de le faire à notre rythme et selon nos moyens.» 

Aujourd’hui, ils utilisent Libro, le système d’inventaire Alfred ainsi que les plateformes TripAdvisor, Facebook et Instagram afin de positionner leur marque.

 Selon la femme d’affaires, ils peuvent désormais mieux connaître leur clientèle: «Nous avons accès à plusieurs outils d’analyse et de compréhension sur les habitudes de consommation de notre clientèle cible. Le recensement de nos données nous aide également à choisir et à investir aux bons endroits afin d’être plus rentables dans nos investissements de marketing et de publicité.»

117, rue Dalhousie, Québec

3. Restaurant Tanière3   

Quant à eux, les gestionnaires derrière le restaurant Tanière3 ont entamé le virage dès l’ouverture de leur établissement. «Il était évident pour nous de commencer avec le plus d’outils technologiques possible afin d’attirer une main-d’œuvre qualifiée et de proposer à nos employés des solutions adaptées aux besoins d’aujourd’hui et de demain», confie Roxan Bourdelais, le copropriétaire du restaurant.

Selon lui, il y a de nombreux avantages, tant sur le plan de la rétention d’employés que de la productivité. «En fin de compte, si les outils sont bien implantés et présentés, tout le monde y gagne, même l’expérience client», ajoute-t-il. 

D’ailleurs, ses employés en bénéficient chaque jour grâce aux outils qui favorisent les communications à l’interne, la prise de réservation et de commande, la gestion d’inventaire et les opérations en cuisine.

Sinon, un autre ajout technologique: lorsque les clients réservent, ils ont accès à un code unique pour rentrer par une porte secrète qui fait drôlement penser à un speakeasy!

36 1/2, rue Saint-Pierre, Québec

4. Restaurant Mignonette et 5. Restaurant Succeda  

Les restaurants Mignonette et Succeda, tous deux gérés par, entre autres, Vianney Godbout, ont intégré plusieurs technologies en 2017 dont Libro, PayFacto et Veloce. Depuis, ils ont remarqué une amélioration de leur efficacité ainsi qu’une économie de temps. Ils ont même testé un robot serveur dans l'un de leurs établissements!

Selon Vianney, il y a également une diminution d’erreurs lorsque la technologie est au service du restaurateur. L’homme d’affaires est aussi heureux de constater que ces outils permettent à ses employés de se concentrer sur la satisfaction totale de la clientèle, puisqu’ils n’ont plus à s’occuper de certaines tâches connexes.

Mignonette – 30, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal

Succeda – 283, chemin de la Grande-Côte, Rosemère

Vous êtes restaurateur, hôtelier ou propriétaire de bar et vous avez envie d’opérer encore plus efficacement? Vous et vos employés pouvez suivre gratuitement la formation de l’ITHQ et d’Alfred Celliers Intelligents en vous inscrivant en ligne avant le 27 septembre.