Los Angeles: 15 raisons de visiter la mégapole avec sa gang d’amis | Silo 57
/misc

Los Angeles: 15 raisons de visiter la mégapole avec sa gang d’amis

Los Angeles est une destination de voyage prisée par plusieurs. Les belles plages où il ne manque pas d’action, le mode de vie glamour et l’industrie culturelle foisonnante de cette ville californienne intriguent et épatent.

• À lire aussi: CONCOURS: gagnez des billets d’avion aller-retour pour Los Angeles

Comme Los Angeles est vaste et qu’il y a une tonne de choses à voir, d’activités à faire et de restaurants et bars où sortir manger et boire, Silo Voyage dévoile sa sélection de coups de cœur au moment de son passage dans cette ville aux multiples facettes. 

Si vous cherchiez encore des raisons de visiter cette ville, en voici 15:    

1. Prendre des verres sur les nombreuses terrasses des toits   

Le nightlife, c’est du sérieux à Los Angeles. Plusieurs hôtels, restaurants et bars de la ville ont de sublimes terrasses sur leur toit, où il est agréable de faire la fête avec des vues pas plates du tout. Pour admirer la fameuse enseigne «Hollywood», on se rend au Hightlight Room de l’hôtel Dream Hollywood ou au Mama Shelter pour une ambiance relaxe. Pour une vue sur le centre-ville, impossible de passer à côté de la terrasse du Ace Hotel, Upstairs, de celle du restaurant et bar Perch ou bien de celle du populaire Broken Shaker de l’hôtel Freehand. Dans le coin de Venice et Santa Monica, rendez-vous au High Rooftop Lounge de l’Hôtel Erwin ou au Calabra du Santa Monica Proper Hotel. 

2. Faire une randonnée à Griffith Park pour y admirer une vue à 360 degrés de Los Angeles   

Kelly-Ann Neeley

Griffith Park, c’est 5000 acres de nature, c'est ouvert gratuitement au public et à quelques minutes des rues achalandées de Los Angeles. C’est là qu’on va au premier jour de notre séjour, pour y admirer la ville du haut des sommets et comprendre à quel point elle est vaste. On prend la peine de réserver un tour guidé avec Bikes and Hikes LA, car le guide vous parlera en détail de chacun des quartiers, expliquera la fascinante histoire de ce parc et racontera peut-être quelques anecdotes sur les célébrités qui habitent L.A.

3. Boire du vin nature en fût au bar Bandini  

C’est dans le quartier Echo Park que se cache le bar à l’ambiance décontractée Bandini. Sa spécialité est le vin nature en bouteille et en fût! Blanc, rouge, orange, on n’hésite pas à demander aux serveurs de nous faire découvrir de nouveaux produits.

4. Regarder un film culte au Rooftop Cinema Club   

Visionnement du film Pretty Women au Rooftop Cinema Club DTLA

Kelly-Ann Neeley

Visionnement du film Pretty Women au Rooftop Cinema Club DTLA

Il n’y a pas que des restaurants et des bars sur les toits de L.A. En plein centre-ville, il est possible de regarder un film sur la terrasse de l’hôtel Level. Le Rooftop Cinema Club présente chaque soir des films cultes, des nouveautés ou encore de grands classiques. On s’installe confortablement dans l’une des chaises longues avec des écouteurs fournis à l’entrée et on regarde le film projeté sur la bâtisse devant nous. Il est possible d’accompagner l’expérience d’une boisson alcoolisée (ou non) et de snacks par excellence de cinéma en vente au kiosque. 

5. Prévoir un après-midi à la plage de Santa Monica     

Kelly-Ann Neeley

Une escapade à L.A ne serait pas complète sans un tour à la plage. On se réserve donc un après-midi pour visiter Santa Monica et sa célèbre jetée, où kiosques de souvenirs, musiciens de rue, restaurants touristiques et pêcheurs se côtoient. Après avoir fait un aller-retour sur la jetée, on fuit les autres touristes pour profiter du sable et de l’eau à la hauteur du Lifeguard Tower 25, un endroit de la plage davantage fréquenté par les résidents du coin.

6. Manger des tacos sur le pouce  

Kelly-Ann Neeley

La culture mexicaine est bien présente en Californie en raison de sa position géographique, mais surtout de son histoire - l'État ayant déjà appartenu au Mexique au 19e siècle. Il n’est donc pas étonnant de croiser plusieurs petits comptoirs à tacos sans prétention à travers la ville de L.A. Dans le quartier Los Feliz, il y a Yuca’s, aussi surnommé The Hut, puis, dans Silver Lake, on se rend au comptoir coloré du Tacos Delta

7. Faire le plein de vinyles dans les boutiques du Hollywood Vinyl District   

The Record Parlour

Kelly-Ann Neeley

The Record Parlour

Le Hollywood Vinyl District est un nouveau secteur du populaire quartier Hollywood. Nommé en l’honneur des nombreux studios d’enregistrement et maisons de disques qui sont passés par là ou qui s’y trouvent encore, le Vinyl District est LA place où flâner dans de très cool magasins de vinyles. On vous conseille la petite boutique The Record Parlour, sur Selma Avenue, pour des trouvailles de seconde main, ou bien l’impressionnante succursale du Amoeba Music, dans laquelle on peut se perdre des heures tellement c’est grand et que l’inventaire est immense! En marchant vers l’établissement, on en profite pour jouer les touristes et regarder les étoiles du Hollywood Walk Of Fame défiler sous nos pieds. 

Amoeba Music - succursale de Hollywood Boulevard

Kelly-Ann Neeley

Amoeba Music - succursale de Hollywood Boulevard

8. Passer un après-midi pluvieux au musée The Broad   

C’est dans Downtown Los Angeles (DTLA) que se trouve le musée d’art contemporain The Broad. On s’y rend lors d’un après-midi pluvieux pour admirer la collection d'œuvres d’artistes tels que Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Kara Walker et plusieurs autres. L’accès au musée et à ces œuvres est totalement gratuit, mais vous devez réserver votre place en ligne avant de vous déplacer. Des expositions supplémentaires et payantes ont également lieu dans ce musée. Depuis le 21 mai 2022 et jusqu'au 25 septembre 2022, les œuvres de l’artiste plasticien japonais Takashi Murakami y sont exposées. 

9. Faire du pédalo dans un cygne géant au Echo Park Lake   

Non seulement cette activité permet de prendre une superbe photo qui récoltera plusieurs mentions j’aime sur Instagram, elle offre aussi l’un des plus beaux points de vue sur DTLA et ses édifices! Il est possible de pédaler sur le lac de jour comme de soir dans un pédalo en forme de cygnes qui s’illumine une fois le soleil couché. 

10. Marcher les canaux de Venice et magasiner sur Abbot Kinney  

Lors d’une escapade à Venice, on va voir la plage, le boardwalk et le célèbre skatepark de Jesse Martinez, mais on prend aussi le temps de marcher le Venice canal historic district et ses fameux canaux artificiels. On peut se promener au bord de l’eau comme les résidents du coin et zieuter de jolies maisons qui bordent les quatre canaux. 

Venice Skatepark

Naomi Auger

Venice Skatepark

KELLY-ANN NEELEY

On se dirige ensuite pour une séance de magasinage sur le boulevard Abbot Kinney qui se trouve à seulement 10 minutes à pied des canaux environ. L’artère commerciale regroupe des boutiques de vêtements, d’accessoires, de papeterie, de décoration et des restaurants de tout genre, allant du comptoir à pizza de quartier Abbot’s Pizza Company à la cuisine végétarienne généreuse de The Butcher’s Daughter

11. Aller prendre sa photo à «Stars Hollow»                 

KELLY-ANN NEELEY

Le coquet village vedette de la série culte Gilmore Girls, Stars Hollow, se trouve en fait dans les studios de Warner Bros, à Burbank, dans le comté de Los Angeles. En achetant un billet pour le Tour Studio, les visiteurs ont droit à une visite guidée pendant laquelle il est possible de rouler à travers le Town Square si les lieux ne sont pas utilisés pour des tournages. Les adeptes de la série mettant en vedette Lauren Graham et Alexis Bledel peuvent se gâter avec quelques clichés du célèbre gazebo, de la devanture du Luke’s Diner, de la façade de l'église, de la maison de Sookie, etc. 

12. Flâner dans le cool quartier de Silver Lake                  

Silver Lake est un quartier de Los Angeles reconnu entre autres pour ses communautés engagées et son ambiance décontractée et où se trouvent plusieurs boutiques indépendantes. On s'y rend pour casser la croûte à la boulangerie californienne Tartine ou encore au food truck Yeastie Boys Bagels. On prend le temps de s'asseoir sur la terrasse du bar à vin La Pharmacie du Vin pour y déguster de bons vins, puis on s'amuse à entrer dans toutes les petites boutiques que l'on croise (Yolk, Bazaar, Mohawk, LACAUSA, Clare Vivier) pour se créer des besoins.

KELLY-ANN NEELEY

13. Visiter la fameuse Stahl House, réputée pour ses vues et son architecture          

 

Si l'architecture, particulièrement le mid-century, est une passion, on se doit de visiter la Stahl House. Perchée dans les montagnes de Hollywood Hills, cette maison construite en 1959 par la famille Stahl et l'architecte Pierre Koenig est l'une des icônes emblématiques de l'architecture moderne de Los Angeles. Il est possible de la visiter afin de pouvoir admirer non seulement son intérieur, mais également les points de vue sur Los Angeles que son emplacement offre. Or, ces visites guidées sont très populaires et, au moment d'écrire ces lignes, toutes les plages horaires sont complètes jusqu'au mois de septembre. 

14. Manger dans les nombreux restos trendy de la ville                 

Salle à manger du Gusto Green

KELLY-ANN NEELEY

Salle à manger du Gusto Green

Les nombreux restaurants et l'offre culinaire variée qui se trouvent à Los Angeles sont une raison en soi de s'envoler pour cette ville californienne. Non seulement on y mange très bien, mais les restaurateurs portent aussi attention à l'expérience complète, comme le divertissement est maître à L.A. Parmi les restaurants tendance qu'il faut inscrire sur sa liste d'incontournables, il y a le Grandmaster Restaurant pour sa bouffe italienne (allô le plat de mezzelune) et sa salle à manger campée dans un ancien studio d'enregistrement de musique où les grands sont passés. Un second restaurant, plutôt récent, à ne pas manquer est le Crudo e nudo de Santa Monica qui se spécialise dans les plats de poisson cru de producteurs locaux, accompagnés d'une belle sélection de vins nature. Les plus curieux peuvent se rendre au tout nouveau restaurant de la cheffe Janet Zuccarini et son équipe: Gusto Green. L'établissement de 220 places est situé dans le centre-ville de Los Angeles et souhaite proposer une cuisine inventive où le chanvre s'invite dans quelques-uns des plats. En matière de brunch, on est servi à L.A. Parmi les bons spots, il y a le All Time à Los Feliz, où la bouffe est délicieuse et l'ambiance, hyper agréable. L'endroit est aussi ouvert pour le souper et la sélection de vins est très intéressante. 

Plat de mezzelune au Grandmaster Restaurant

KELLY-ANN NEELEY

Plat de mezzelune au Grandmaster Restaurant

Tartine de tartare de thon, croquettes de poisson et vin orange chez Crudo e nudo

KELLY-ANN NEELEY

Tartine de tartare de thon, croquettes de poisson et vin orange chez Crudo e nudo

15. Faire des trouvailles vintage au marché aux puces de Los Feliz               

Tous les samedis de 11h à 17h, ce sont près de 200 vendeurs qui se rassemblent au marché The Odd Market dans Los Feliz. On s'y rend donc pour faire une tonne de trouvailles vintage, pour profiter de l'ambiance sans prétention de l'événement, manger de bons plats des camions de bouffe de rue présents et flatter tout plein de chiens, puisque ces derniers sont les bienvenus!

 

Bon à savoir  

Montréal - Los Angeles sans escale (avec San Francisco aussi!)        

  • Le transporteur aérien Air Transat offre maintenant des vols sans escale entre Montréal et Los Angeles trois fois par semaine, soit les lundis, mercredis et vendredis. Ces vols se font à bord des appareils de nouvelle génération Airbus A321neoLR, qui consomment 15% moins de carburant, atténuent de 50% le bruit et réduisent de 50% les émissions de gaz à effet de serre NOx en comparaison avec la génération précédente.    
  • Air Transat offre aussi, depuis peu, une liaison sans escale entre Montréal et San Francisco deux fois par semaine. Il est donc possible pour les voyageurs d'atterrir à Los Angeles, de sillonner la pittoresque Route 1 et de repartir de San Francisco.         

Autres liens utiles pour organiser son itinéraire:        

Ce voyage a été rendu possible grâce à Air Transat.

Sur le même sujet