Ce chalet d’architectes à louer pour seulement 200$ la nuit est parfait pour un week-end entre amis | Silo 57
/designetarchitecture

Ce chalet d’architectes à louer pour seulement 200$ la nuit est parfait pour un week-end entre amis

Avec le temps des Fêtes qui va arriver plus vite que vous ne le pensiez, c’est le moment de commencer à préparer votre retraite annuelle dans les bois entre amis.   

• À lire aussi: 8 roadtrips de dernière minute à organiser avec votre gang  

• À lire aussi: 7 raisons de partir en road trip à Kamouraska, dans le Bas-Saint-Laurent  

La première étape est de vous trouver un beau chalet qui peut recevoir votre belle gang et Silo 57 a déniché LA perle rare pour vous.     

  

site web Airbnb

  

site web Airbnb

  

Cette maison située dans la municipalité de Price dans le Bas-Saint-Laurent peut accueillir jusqu’à 15 personnes puisqu'elle possède 3 chambres fermées avec 2 lits simples, une mezzanine avec 2 lits doubles et 3 lits simples, ainsi que 2 salles de bain.     

site web Airbnb

  

site web Airbnb

  

site web Airbnb

  

La propriété de style nordique qui offre aussi de spacieux espaces communs se trouve à même le site des mythiques Jardins de Métis. Les locataires ont donc droit à un accès exclusif à l'un des lieux les plus «instagrammables» au Québec.     

site web Airbnb

  

site web Airbnb

  

site web Airbnb

  

La maison qui a été pensée par le réputé architecte canadien Pierre Thibault, sert en fait de résidence pour les concepteurs et stagiaires des Jardins de Métis pendant la période estivale. Le chalet est donc seulement disponible pour la location pendant une courte période de l’année, soit jusqu’en mai 2020.     

site web Airbnb

  

site web Airbnb

  

Le chalet coûte 200$ la nuit seulement pour 6 voyageurs et moins. Dès que vous arrivez à 7 voyageurs le prix varie selon le nombre de personnes au total pour la réservation.   

Il reste encore plusieurs belles dates pour réserver le chalet, mais faites vite car ça risque de se «booker» rapidement!     

*Photo de couverture: Bertrand Exertier (Instagram)     

  

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus