Une maison atypique ayant appartenu à un grand artiste est en vente pour 2 688 000$ | Silo 57
/designetarchitecture/maisonavendre

Une maison atypique ayant appartenu à un grand artiste est en vente pour 2 688 000$

Une maison d’exception est actuellement en vente et ce n’est pas la maison de n’importe qui!  

• À lire aussi: Un petit hôtel en bord de mer en Gaspésie à vendre pour 350 000$  

• À lire aussi: Une intrigante maison octogonale à vendre pour 577 500$ au bord d’une rivière  

Cette demeure hors du commun, affichée à 2 688 000$ sur le site de Sotheby’s Canada, appartient en fait à la famille de Charles Daudelin, décédé en 2001.     

site web Sotheby's Canada

  

site web Sotheby's Canada

  

L’artiste sculpteur de réputation mondiale a fait bâtir cette maison avec sa femme en 1951 et n’a jamais cessé de l’agrandir et de l’améliorer au fil des ans en faisant appel à de grands architectes. La propriété a donc un design atypique.      

site web Sotheby's Canada

  

site web Sotheby's Canada

  

site web Sotheby's Canada

  

L’intrigante demeure aux angles surprenants est composée de trois chambres à coucher, d'une salle de bain, d'une salle d’eau, d'un grand salon lumineux, d'une cuisine pas comme le autres située au centre de la maison, d'une cave à vin, d'une piscine, d'un atelier d’artiste et plus encore. 

site web Sotheby's Canada

  

site web Sotheby's Canada

  

site web Sotheby's Canada

  

La maison est installée en plein bois sur un terrain de 60 471 pieds carrés.     

site web Sotheby's Canada

  

site web Sotheby's Canada

  Ce n’est pas tous les jours que ce genre de propriété est mise en vente. On en profite donc pour se «rincer l’œil» et admirer l’architecture unique du lieu dans lequel le grand Charles Daudelin a habité et créé.  

site web Sotheby's Canada

  

Il suffit d'un peu d'imagination (et de sous) pour redonner à cette maison sa gloire d'antan!   

site web Sotheby's Canada

  

Pour plus d’informations et de photos, c’est ici.      

Ne manquez pas nos dernières vidéos!     

  

  

  

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus