8 femmes propriétaires de restaurants et cafés au Québec qui nous inspirent | Silo 57
/restosetbars/sudouest

8 femmes propriétaires de restaurants et cafés au Québec qui nous inspirent

Le Québec est riche de ses femmes en restauration.

Depuis des années, elles prennent de plus en plus de place dans le paysage de la restauration au Québec. Ces dernières s’imposent en offrant des adresses savoureuses et surtout à leur image. 

Voici 8 femmes propriétaires qui brillent dans le milieu de la restauration selon Silo 57:  

1. Gaby Kassas - Café Sfouf  

Originaire de Beyrouth, Gaby Kassas a ouvert l'un des endroits les plus réconfortants de Montréal: le Café Sfouf sur la rue Ontario. Ouvert en 2014, l'endroit est accueillant, le café, réconfortant et la nourriture, succulente. Avec Mélanie à ses côtés, les deux femmes forment la plus belle des équipes et remplissent l'endroit d'amour.  

1250, rue Ontario Est, Montréal

2. Simone Chevalot – Buvette chez Simone   

La propriétaire de la très célèbre Buvette chez Simone située dans le Mile-End est sans aucun doute l’une des femmes propriétaires les plus reconnues de Montréal. Elle est également copropriétaire du bar Furco et du Café Parvis. 

4869, avenue du Parc, Montréal
 

3. Andréa Lemaire - Duplex Café   

C'est en 2019 qu'Andréa Lemaire a acheté un petit duplex à Trois-Rivières. Rapidement, le Duplex Café est devenu un arrêt obligatoire pour quiconque passe par Trois-Rivières. Portée d'un amour pour sa clientèle, pour le bon vin et le café, il n'est pas étonnant que ce café-caviste de quartier connaisse un grand succès. 

1140, rue Saint-Prosper, Trois-Rivières

4. Raegan Steinberg – Arthur’s Nosh Bar   

Impossible de ne pas mentionner le travail unique et inspirant de Raegan Steinberg, propriétaire du Arthur’s Nosh Bar. La cheffe et femme d’affaires ne manque pas d’idées pour se réinventer et proposer une expérience unique à ses clients. Elle a d'ailleurs ouvert le Bucky Roosters, un restaurant de poulet frit, dans Saint-Henri pendant la pandémie. 

4621, rue Notre-Dame Ouest, Montréal

5. Rebecca & Mandy Wolfe – Mandy’s  

Les sœurs Wolfe sont derrière l’empire de la salade, les restaurants Mandy’s. Ces deux entrepreneures ont une vision claire et inspirante de la restauration. En plus de leurs nombreux restaurants partout à travers la ville, les entrepreneures peuvent aussi se vanter d’avoir mis en place une série de produits à se procurer en tablette en plus d’avoir des livres de recettes. 

Plusieurs succursales

6. MJ Guertin Mimi & Jones / Jones Café  

MJ Guertin ne manque pas de personnalité ni de talent! Cette dernière est la cheffe-propriétaire du Mimi & Jones dans le Mile-End et du Jones Café dans Hochelaga (anciennement Sata Sushis). Elle est cheffe végétalienne autodidacte et impressionne par ses idées qui sortent vraiment de l'ordinaire!

5149, avenue du Parc, Montréal

3349, rue Ontario Est, Montréal

7. Johanne Martineau - Merci la vie   

À Piedmont, Johanne Martineau tient les rênes du café-boulangerie Merci la vie. Adorable boulangerie installée dans une petite maisonnette, en bordure de la 117, le Merci la vie est un incontournable de la région. On s'y rend pour l'incroyable offre en pains, pour le café délicieux, pour le décor lumineux et pour la belle grande dose d'amour qui règne dans l'endroit. 

485, boulevard des Laurentides, Piedmont

8. Karyne Beauregard - La Dépendance   

Le café-boutique installé sur la rue Saint-Denis réussit à vous transporter à Copenhague ou à Stockholm. Grâce à son expérience d’inspiration scandinave, tant au niveau du menu que de l’ambiance intérieure, la Dépendance réussit à créer un moment «Hygge» et insiste à prendre une pause «Fika». C'est Karyne Beauregard qui est à la tête du projet et qui porte un amour profond pour cette incroyable adresse du Plateau.  

4282, rue Saint-Denis, Montréal

Ne manquez pas nos dernières capsules!         

s

s

s

Sur le même sujet