TOP 15 des plus beaux parcs nationaux des États-Unis | Silo 57
/misc

TOP 15 des plus beaux parcs nationaux des États-Unis

Image principale de l'article TOP 15 des parcs nationaux des États-Unis

Vous êtes tentés par un road trip aux États-Unis? Il serait impensable de manquer ces magnifiques parcs nationaux! Un top 15 pour les adeptes de déserts, de montagnes, d'eaux cristallines et de canyons!

1. Lac Mono, Californie  

Le lac Mono est un lac salé situé au milieu d'une vaste et ancienne caldeira. Avec son ph de 10, une seule espèce animale est capable d’y habiter, l’artémie, une espèce de crevette. Cette espèce permet au lac Mono de devenir au grand lieu de migration et de reproduction pour plusieurs espèces d’oiseaux.

2. Monument Valley, Arizona et Utah  

Cette région est célèbre pour ses structures géologiques, ses buttes et ses rochers. Faisant partie d'une réserve des Navajos, ce site peut être visité à cheval avec un guide amérindien.

3. Arches, Utah  

Composé de plus de 2 000 arches naturelles en grès façonnées par des millions d'années d'érosion, ce parc offre un panorama exceptionnel. Le climat désertique et l’érosion forment également des colonnes et des tours en pierre.

4. Badlands, Dakota du Sud  

Le parc des Badlands est constitué de buttes, de pinacles, de pointes et de prairies formés par l’érosion. Cette région aride est également riche en fossiles faisant de ce site un lieu de rêve pour les paléontologues.

5. Everglades, Floride  

Avec ses zones sauvages, ses forêts de mangrove et ses illustres crocodiles, les Everglades forment un paysage unique. Parcourir son labyrinthe de 200 km de long sur 80 km de large en aéroglisseur est une expérience formidable!

À lire aussi: Top 10 des parcs nationaux américains méconnus

6. Sequoia, Californie  

C’est dans ce parc qu’on peut venir admirer le plus grand arbre au monde, le General Sherman, dont le volume du tronc est de 1487 mètres cubes! La Giant Forest inspire le respect et fascine par la grosseur incroyable des arbres et la multitude de grottes qui la parsème.

7. Denali, Alaska  

Situé autour du Mount McKinley, la plus haute montagne d'Amérique du Nord, le parc de Denali est caractérisé par des glaciers et des forêts boréales où grizzlys et caribous cohabitent paisiblement.

8. Grand Canyon, Arizona  

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979, ce canyon creusé par la Colorado River a une longueur de 446 km, une profondeur maximale de 1,6 km et une largeur maximale de 24 km.

9. Mesa Verde, Colorado  

Couvrant une superficie de 211 kilomètres carrés, ce parc héberge 4000 sites archéologiques Anasazis, des Amérindiens du sud-ouest de l'Amérique du Nord. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1978, ce site permet de visiter des habitations construites dans la falaise.

10. Zion, Utah  

Célèbre pour ses profonds canyons, ses hauts plateaux et ses formations rocheuses impressionnantes, ce parc national en subjugue plus d’un. Le parc Zion, d’une superficie de 593 kilomètres carrés, abrite une faune et une flore riches.

À lire aussi: National Park Maps : un monde dans sa poche

11. Crater Lake, Oregon  

Hébergeant en son centre le Crater Lake qui, avec ses 592 mètres de profondeur, est le lac le plus profond des États-Unis, ce parc national couvre une superficie de 53 kilomètres carrés. Formé il y a 7 700 ans après l’éruption du Mount Mazama, ce lac est reconnu pour sa clarté et sa couleur bleutée.

12. Bryce Canyon, Utah  

Spectacle visuel ahurissant, Bryce Canyon propose des reliefs rocheux et des cheminées formées par l’érosion où couleurs et mouvements s’allient parfaitement.

13. Yellowstone, Wyoming  

Caractérisé par des zones géothermiques telles que des geysers et des sources chaudes, ce parc national se distingue par les couleurs éclatantes de ses cascades.

14. Yosemite, Californie  

Résultat d’années de glaciations et de réchauffements successifs, le parc Yosemite présente des paysages à couper le souffle : forêts de séquoias, cascades et falaises. Il est également possible de venir admirer le plus grand blog de granit du monde, El Capitan.

15. Grand Teton, Wyoming  

Ce parc tire son nom du « Grand Teton », une montagne qui culmine à 4 197 mètres d’altitude. Ses lacs et ses montagnes attirent plus de 2 millions de visiteurs par année.

À lire aussi: 10 randonnées à faire dans le Nord-Est des États-Unis