11 plages où affronter les grandes chaleurs à moins de 2h de Montréal | Silo 57
/quoifaire/ailleurs

11 plages où affronter les grandes chaleurs à moins de 2h de Montréal

Heureux de voir arriver les canicules? Pas tant? Peu importe! 

Sortez votre crème solaire et votre Purell et allez profiter - respectueusement - de l’une ou l’autre de ces plages. Elles sont situées à maximum 2h de Montréal... à moins que vous restiez coincés dans un bouchon de circulation.              

Attention, plusieurs d'entre elles acceptent un nombre limité de personnes en raison de la pandémie, et toutes exigent que l'on suive les règles de distanciation physique en vigueur.   

1. Le parc-nature du Cap Saint-Jacques  

À 45 minutes du centre-ville 

Tout à l’ouest de l’île de Montréal, cette plage bordée d’arbres est une très jolie option pour les chaudes journées d’été. Vous y trouverez en prime quelque 16 km de sentiers. 

En ce moment, en raison de la COVID-19, un maximum de 1000 personnes seront admises sur la plage. Il n'y a pas de système de réservation. Arrivez tôt! 

Entrée: 5 $ par adulte / Stationnement: 9,50 $ par jour             

Accessible en transport en commun              

 2. La plage d’Oka, dans le parc national d’Oka                    

 À 45 minutes de Montréal 

 

Voilà un grand classique estival des Basses-Laurentides! Puisque la plage d’Oka est située dans un parc national, elle vient avec plusieurs petits extras: sentiers de randonnée, pistes cyclables, sites de camping, centre d’interprétation et location d’équipement. 

En raison des règles de distanciation physique actuelles, la capacité d'accueil de la plage est toutefois réduite de moitié, et le parc ferme à 20h. Pas de réservation possible. Prévoyez en conséquence!         

Entrée: 8,90 $ par adulte / Stationnement: 8,65 $ par automobile    

3. La plage Jean-Doré du parc Jean-Drapeau                    

À 20 minutes du centre-ville  

 

 

Enclavée sur l’île Notre-Dame, la plage du parc Jean-Drapeau attire les foules depuis longtemps. La superficie de baignade y est de 15 000 m2 et vous pourrez profiter de plusieurs activités ($) sur place: SUP, parc Aquazilla, etc.  

Pour l'été 2020, la capacité d'accueil est de 3000 personnes. Vous pouvez réserver votre place en achetant votre billet d'entrée en ligne. 

Entrée: 8 $ par adulte / 20 $ par famille / Stationnement: maximum 20 $ pour la journée / Transport en commun: métro Jean-Drapeau       

Accessible en transport en commun             

4. Sandy Beach, à Hudson                     

À 50 minutes de Montréal 

La plage d’Hudson n’est pas grande, alors arrivez tôt si vous voulez un petit coin de sable au bord de la rivière des Outaouais, surtout en ces temps de distanciation physique. Stationnez-vous près de la plage ou au parc Jack-Layton (10-15 min de marche dans les bois). Chiens acceptés; non surveillée.             

Gratuit                   

5. La plage municipale de Rawdon  

À 1h15 de Montréal 

La ville de Rawdon, dans Lanaudière, est visitée pour ses cascades en forêt, mais aussi pour sa plage municipale, en pente douce, au bord du lac Rawdon.  

Cet été, la capacité maximale est de 90 % du stationnement et/ou 700 visiteurs.           

Entrée: 8 $ par adulte / Stationnement: gratuit             

6. La plage de Saint-Zotique  

À 1h de Montréal 

La plage sablonneuse de Saint-Zotique, au bord du lac Saint-François, dispose d’une crèmerie, d’un casse-croûte et, si son site web dit vrai, de pas moins de 1300 tables à pique-nique.             

Cela dit, à cause du virus, seuls 2500 visiteurs par jour seront admis au bord de l'eau. Il est possible de réserver son entrée en ligne

Entrée: 11 $ par adulte / Stationnement: gratuit / Les résidents de St-Zotique entrent gratuitement et n'ont pas à réserver leur place.       

 

7. Le Camping plage Kirkland, à Venise-en-Québec                     

À 1h de Montréal 

Notre Venise québécoise possède bien sûr des canaux, mais aussi trois plages au bord du lac Champlain. Celle du camping Kirkland accueille les non-campeurs sur son sable, dans ses hamacs et autour de ses BBQs. Chaloupes en location.             

Entrée: 10 $ par adulte / Stationnement : gratuit             

8. Le parc national de la Yamaska   

À 1h15 de Montréal 

 

 

Parfois oublié, le parc national de la Yamaska est très agréable. Il est doté d’une plage surveillée au bord du réservoir Choinière. Pensez à guetter les canards et les grands hérons!     

La capacité d'accueil pour l'été 2020 est réduite de moitié. Premier arrivé, premier servi.          

Entrée: 8,90 $ par adulte / Stationnement: 8,65 $           

 

9. La plage Major, à Sainte-Agathe-des-Monts                    

 À 1h15 de Montréal 

En bordure du lac des Sables, la plage Major est la plus grande des trois plages de la municipalité de Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides. Elle est surveillée et on y trouve toutes les commodités.   

La capacité d’admission a été réduite en raison des mesures de distanciation physique. Tel qu'il est écrit sur le site internet: «patience, politesse et savoir-vivre sont nécessaires».          

Entrée: 7 $ / Stationnement: gratuit   

 

10. La plage de la Crémaillère, dans le parc national du Mont-Tremblant                    

À 2h de Montréal (sans le trafic) 

Le vaste parc du Mont-Tremblant a de nombreux plans d’eau. Dans le secteur de la Diable (près de Tremblant, dans les Laurentides), la plage de la Crémaillère est facilement accessible et idéale pour la baignade.             

Sa capacité d'accueil est réduite de 50 % cet été, et il n'est pas possible de réserver sa place.        

Entrée: 8,90 $ par adulte / Stationnement: gratuit       

11. Plage urbaine de Verdun, à Montréal                     

À 20 minutes du centre-ville  

 

 

Située à l’arrière de l’Auditorium de Verdun, cette plage offre un accès rare au fleuve Saint-Laurent et dispose d’installations comme un mur d’escalade, des carrés de sable, des glissades et des hamacs.  

L’accès au site sera limité à 80 personnes en même temps et une rotation aura lieu aux 45 minutes, indique-t-on sur le site internet.   

Entrée: gratuite / Stationnement: $ variable; dans la rue / Transport en commun : métro de l’Église, autobus 37 ou 12 / Vélo: piste cyclable des berges            

 

D’autres options... pour l’an prochain   

Vous connaissez peut-être les plages suivantes, mais sachez qu’elles sont fermées ou réservées aux résidents cet été: 

La plage municipale de Longueuil  

À 25 minutes de Montréal 

La plage de Longueuil se trouve au milieu du fleuve Saint-Laurent, dans le parc de l’île Charron, à proximité du parc national des Îles-de-Boucherville. Aire de pique-nique, cantine et vue sur la ville attendent les visiteurs.  

Elle est fermée pour l’été 2020 en raison de la COVID-19.

La plage familiale de Pointe-Calumet  

À 45 minutes de Montréal 

Il faut passer par le Beach Club pour accéder à la plage familiale de Pointe-Calumet, où de nombreuses activités sont offertes (incluant d’occasionnels «foam parties»!). Interdit d’apporter son alcool; il faut aller aux bars du Beach Club pour s’en procurer. 

Elle est fermée pour l’été 2020 en raison de la COVID-19.

Le parc régional des îles de St-Timothée  

À 50 minutes de Montréal 

Composé de deux îles, ce parc de la Salaberry-de-Valleyfield possède un réseau de pistes cyclables et un sentier de marche, mais surtout une plage sablonneuse pour toute la famille. 

La plage est réservée strictement aux résidents de Salaberry-de-Valleyfield et des Cèdres cet été, en raison de la COVID-19. 

Entrée: 10 $ par adulte / Stationnement: gratuit 

 ***      

 D’autres plages, d’autres listes de nos archives:  

13 grandes plages du Québec à découvrir lors de vos «road trips»

 9 plages du Maine où se payer un petit «road trip» un jour

À lire aussi

Et encore plus