12 meilleurs endroits où camper en van cet hiver au Québec | Silo 57
/roadtrip/rive-sud

12 meilleurs endroits où camper en van cet hiver au Québec

Pas question de remiser sa van cet hiver! Au contraire, profitez des nombreuses activités hivernales pour embarquer dans votre fourgonnette aménagée, et partir à la découverte d'un Québec immaculé.  

Si certains préfèrent dénicher leur propre « spot » où passer la nuit, d’autres ne disent pas non aux endroits pensés – et déneigés – pour eux. D’ailleurs, les parcs, stations de ski et campings du Québec offrant des emplacements pour vans durant la saison froide sont en train de se multiplier.

Voici 12 sites à découvrir cet hiver.   

1. Mont-Édouard - L'Anse-Saint-Jean (Saguenay-Lac-Saint-Jean)   

Le Mont Édouard est accueillant: en été, il propose 50 places pour vans, motorisés et roulottes dans son stationnement. En hiver, le nombre de places est réduit. Les voyageurs ont accès au bloc sanitaire (douche et toilette) et au wi-fi. Avec un circuit alpin de 8 sommets, le Mont-Édouard se décrit comme le plus important domaine de ski hors-piste structuré de la côte Est – rien de moins! Le ski alpin y est aussi à l’honneur.

14,95 $ par nuit

En savoir plus

2. Auberge festive Sea Shack - Sainte-Anne-Des-Monts (Gaspésie)   

undefined

L’hiver, le fameux Sea Shack se transforme en Ski Shack et offre divers forfaits de ski de montagne. Grâce à une collaboration avec Go-Van, cette saison, l'auberge accueille également les fourgonnettes aménagées au bord du fleuve gelé. Les emplacements n’ont pas l'électricité, mais vous aurez accès à des douches chaudes et toilettes en tout temps, à du wi-fi et à un service de bar (si les mesures sanitaires le permettent). L’auberge se trouve à environ 35 minutes des fameuses zones hors-pistes du parc national de la Gaspésie et de la réserve faunique des Chic-Chocs.  

30 $ par nuit

En savoir plus

3. LAÖ Cabibes - Racine (Cantons-de-l'Est)   

Laö Cabines offre avant tout des prêt-à-camper, mais on y trouve aussi des emplacements de camping, à l’année. Les quelques sites hivernaux pour van ont l’électricité, un rond à feu et une table à pique-nique. Ils ne sont pas trop éloignés du bloc sanitaire et de la zone spa, où on profite de deux jacuzzis sous les pommiers enneigés. Il est possible de faire de la raquette, du ski de fond et du fatbike sur place ainsi qu’un peu partout dans les environs (Sentiers de l’Estrie, Club de ski de fond Val Plein air, Fatbike Lac Brompton, etc.). Le parc du Mont-Orford est à 30 minutes de route. 

À partir de 42 $ par nuit

En savoir plus

4. Mont Sutton, Sutton (Cantons-de-l'Est)   

Pour être le premier sur les pentes de ski de Sutton, rien de plus efficace que de dormir directement à leurs pieds. Cet hiver, de décembre à avril, la station accepte les véhicules récréatifs sur son stationnement. Il n’y a aucun service, pas même de poubelle, alors il faut être 100 % autonome et 100 % respectueux. Les feux de camp sont interdits.  

Gratuit (des frais pourraient toutefois s’appliquer en cours de saison)

En savoir plus

5. Parc National du Mont-Tremblant - Lac-Supérieur (Laurentides)  

Cela fait déjà quelques hivers que le parc national du Mont-Tremblant accepte les vans dans le secteur de La Diable. Les emplacements sont dans le stationnement du Centre de découvertes et de services (douche et toilettes) ou dans celui du Lac-Chat (toilette sèche). Il y a 4 places au total. Côté plein air, le parc offre 48 km de sentiers pour la raquette, 43 km pour le ski de fond et 112 km pour le ski nordique, en plus de sentiers de fatbike et d’une petite glissade. 

25 $ (plus les frais d’accès au parc). Réservation sur place ou au 819 688-2281, poste 0 

En savoir plus

6. Mont Adstock - Adstock (Chaudière-Appalaches)   

Une halte Go-Van de 50 places pour les vans de moins de 25 pieds se déploie cet hiver au pied du Mont Adstock (pas de tentes, ni de VR, ni de génératrice). Les services? Un bloc sanitaire, du wi-fi et un resto dans le chalet principal (selon les heures d’ouverture) et des toilettes sèches et un feu de camp commun à l’extérieur. En plus du ski alpin (28 pistes), le Mont Adstock offre de la randonnée alpine (versant Est de la montagne) du ski de fond, quelques sentiers de raquette (3 km) et de la glissade sur tube. 

10 $ par nuit 

En savoir plus

7. Chic-Chac - Murdochville (Gaspésie)  

Autrefois village minier, Murdochville s’est transformé en mecque du plein air ces dernières années. En hiver, l’entreprise Chic-Chac y offre ski alpin, ski en station, randonnée alpine avec peaux ou en raquettes, services de Cat-ski, d’héliski et hébergements variés. Parmi ceux-ci: 4 places pour les vans derrière l’auberge Le Presbytère. Électricité et accès aux douches.   

40 $ par nuit. Détails auprès de info@chic-chac.ca ou au 418-784-3311  

En savoir plus

8. Parc régional de la rivière Gentilly - Sainte-Marie-de-Blanford (Cendre-du-Québec)  

Une vingtaine de sites de camping d’hiver sont offerts au parc de la rivière Gentilly (pour tente, van ou VR). Les emplacements ont l’électricité, un foyer extérieur et ils se trouvent non loin d’un bloc sanitaire. Le parc compte plusieurs sentiers de raquette, ski hok et fatbike. Leur accès est gratuit pour les campeurs et il est possible de louer de l’équipement sur place.  

À partir de 43 $ par nuit

En savoir plus

À lire aussi - Vanlife : road trip en quête de poudreuse 

9. Camping le Génévrier - Baie-Saint-Paul (Charlevoix) 

Déjà ouvert à l’année pour la location de chalets, Le Genévrier a décidé d’offrir, pour la première fois cette année, une douzaine d’emplacements de camping pour les vans, avec électricité et espace pour faire un feu. Les campeurs ont accès à de l’eau potable et à des toilettes (et bientôt à des douches), de même qu’aux activités du camping (sentiers de raquette, glissade, patin, etc.). Le Genévrier est à 30 minutes du Massif de Charlevoix, 25 minutes du parc national des Grands-Jardins et 50 minutes de celui des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, notamment.   

25 $ par nuit

En savoir plus

10. Parc National de la Gaspésie - Sainte-Anne-des-Monts (Gaspésie) 

Une autre nouveauté! Cet hiver, le parc national de la Gaspésie a décidé de déneiger son « espace VR », qui comprend 8 emplacements sans services pour roulottes et autocaravanes. Il y a des toilettes sèches à proximité et un bloc sanitaire ouvert au camping du Mont-Albert, à 1,5 km de là. Les places pour van s’envolent vite, nous dit-on, alors il vaut mieux réserver tôt.  

17,50 $ par nuit (plus les frais d’accès au parc). Réservation sur place ou au 418 763-7494, poste 6075

En savoir plus

11. Parc de la gorge de Coaticook - Coaticook (Cantons-de-l'Est) 

Envie de tester la vanlife en famille? Le parc de la gorge de Coaticook offre plusieurs courts sentiers de randonnée et de raquettes, une patinoire, du fatbike et de la trottinette des neiges. Pour le camping, ce sont 5 terrains avec électricité qui sont ouverts aux tentes, roulottes et fourgonnettes aménagées, non loin d’un bloc sanitaire.

39,95 $ par nuit

En savoir plus

12. Camping du Domaine de Lausanne - Saint-Ivry-sur-le-Lac (Laurentides)  

Prêt-à-camper, camping en tente et camping en VR: toutes les options sont possibles au Domaine de Lausanne, et ce, même en hiver. En tout, 25 terrains avec électricité et espace pour faire un feu peuvent accueillir les vans durant les mois enneigés. Accès à de l’eau potable et à des toilettes sèches sur le site. Les activités du domaine vont de la raquette au fatbike, en passant par le ski hors-piste, le ski de fond et la glissade. Le Tyroparc, avec ses méga tyroliennes et via ferrata hivernales, est à 15 minutes de route.  

À partir de 66,10 $ par nuit

En savoir plus

Ne manquez pas nos plus récentes vidéos:  

s

s

Sur le même sujet