Camping: 8 terrains où planter sa tente «drette» au bord de l’eau | Silo 57
/roadtrip/quebec

Camping: 8 terrains où planter sa tente «drette» au bord de l’eau

Campeuses, campeurs, c’est le moment de sortir votre tente du fond de la garde-robe, puisque la saison du camping est (presque) arrivée! Même s'il faut attendre de savoir si les roadtrips dans d'autres régions seront permis cet été, rien ne nous empêche de rêver à la saison chaude et à ces soirées au bord du feu entre amis.  

• À lire aussi: Road trip en Gaspésie: les meilleures adresses d'Ély Lemieux  

Vous êtes plutôt du genre «séjour rustique en forêt» que «fin de semaine au Camping Sainte-Madeleine»? On a très bons spots québécois pour vous! Non seulement les terrains de camping suivants sont-ils en pleine nature, mais en plus ils sont situés directement au bord de l’eau.       

• À lire aussi: 31 mini-chalets particulièrement cool à louer au Québec cet été  

Prendre son premier café en écoutant le bruit des vagues, qui dit mieux?       

Voici donc 8 endroits parfaits pour du camping (rustique) au bord de l’eau pour quand on aura enfin eu le «GO» du Gouvernement!         

1. Mer et monde Écotours, près de Tadoussac  

  

Guetter les baleines par la porte de sa tente, bien enroulé dans son sac de couchage, c’est quand même dur à battre. À Bergeronnes, à 20 minutes de Tadoussac, Mer et Monde dispose d’une trentaine de sites de camping, dont plusieurs sont situés directement sur les rochers au bord de l’estuaire.       

À partir de 38$ par nuit  

À 6h de Montréal   

2. Camping de la Batture, à Kamouraska  

  

Pour observer les célèbres couchers de soleil de Kamouraska, installez votre tente ou votre petite van au Camping de la Batture, le long du fleuve Saint-Laurent. Réservez tôt si vous voulez profiter des quelques sites qui sont directement près des battures (ces longs rivages qui se découvrent à marée basse).       

À partir de 24$ par nuit  

À 4h30 de Montréal   

3. Parc régional du Poisson blanc, dans les Laurentides  

  

Situé dans les Laurentides, le réservoir du Poisson blanc est un rêve pour les campeurs romantiques et les coureurs des bois dans l’âme! On y propose des sites de camping sauvage sur des îles qui sont uniquement accessibles en canot, SUP ou kayak. Si vous avez toujours rêvé d’avoir votre île déserte, n’attendez plus. (Certains sites acceptent plusieurs tentes si vous êtes en groupe.)       

À partir de 60$ par nuit (ou 45$ en basse saison) pour 1 tente  

Livraison de bois incluse; location d’embarcation en sus  

À 3h de Montréal   

4. Parc national du Bic, dans le Bas-Saint-Laurent  

 

Pour un séjour zen dans l’un des plus beaux coins du Québec, rendez-vous au camping La Coulée dans le parc national du Bic, à 20 minutes de Rimouski. Vous aurez le choix entre 9 sites rustiques au bord du Saint-Laurent. Le secteur est uniquement accessible à pied, à vélo ou en kayak (1,3 km dans tous les cas). Ouvrez l’œil en déjeunant, vous verrez peut-être des phoques.       

À partir de 29,80$ par nuit, plus les frais d’accès   

À 5h15 de Montréal   

5. Centre d’aventure Mattawin, en Mauricie  

  

La rivière Mattawin coulera tout près de votre table à pique-nique si vous optez pour l’un des 25 sites pour tente du Centre d’aventure Mattawin, qui offrent tous un accès direct à l’eau. Attention, toutefois, ce ne sont pas tous les terrains qui sont directement près des flots. Pour cela, vous devez mettre la main sur les sites 13 à 18, ou 24 et 25. Bonne chance!       

À partir de 29$ par nuit   

À 2h30 de Montréal   

6. Parc national de la Pointe-Taillon, au SaguenayLac-Saint-Jean  

  

Au bord du beau grand lac Saint-Jean, le camping Les Castors compte 32 sites rustiques au cœur même du parc national de la Pointe-Taillon. Ces sites sont accessibles seulement à pied, à vélo (2 km) ou par l’eau et plusieurs d’entre eux sont pratiquement sur la plage. À vous les bains de minuit!        

À partir de 23,80$ par nuit, plus les frais d’accès  

À 6h de Montréal   

7. Camping de l’île Saint-Barnabé, en face de Rimouski  

 

Envie de passer la nuit sous les étoiles au milieu du fleuve Saint-Laurent? Le camping rustique de la très peu connue île Saint-Barnabé (qui se rejoint en navette maritime seulement) met 12 sites à la disposition des campeurs. Encore une fois, il ne faut pas avoir peur de faire un brin d’exercice, puisque les plateformes de camping se trouvent à 30 minutes de marche du quai.        

À partir de 25$ (taxes incluses), plus la traversée   

À 5h30 de Montréal   

8. Camping municipal de Carleton-sur-Mer, en Gaspésie  

 

 

Si vous prévoyez un tour de la Gaspésie cet été, retenez le nom de ce camping. Il est situé sur un bras de mer dans la baie des Chaleurs, ce qui fait qu’il est totalement entouré d’eau. Certains sites pour tentes ou petits VR se trouvent juste au bord de la plage. Le camping n’offre pas énormément d’intimité, mais son accès facile et ses vues sur l’une des plus belles baies du monde devraient compenser.        

À partir de 31$ par nuit (pour les sites sans services)  

À 8h30 de Montréal   

Pour d’autres endroits où loger au bord de l’eau, consultez ceci:  

+ Des chalets parfaits pour ceux qui veulent se couper du reste du monde cet été  

+  

Ces 1000 îles sauvages vous donneront envie de planifier vos vacances d’été tout de suite  

 
*Photo de couverture: Instagram @parcpoissonblanc  

  

Ne manquez pas nos dernières capsules!   

  

s " />

  

s " />

  

s " />

  

s " />

  

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus