Un mythique bar montréalais annonce sa fermeture définitive après 46 ans de gros partys | Silo 57
/restosetbars/ailleurs

Un mythique bar montréalais annonce sa fermeture définitive après 46 ans de gros partys

C'est une bien triste nouvelle que le 2Pierrots a partagée ce dimanche en fin de journée sur sa page Facebook.

Le mythique bar de la rue Saint-Paul Est dans le Vieux-Montréal, qui a accueilli d'innombrables jeunes étudiants au cours des dernières décennies, ferme officiellement ses portes. 

Cette fermeture s'ajoute à la longue liste d'établissements qui doivent malheureusement mettre la clé dans la porte en raison de la pandémie de la COVID-19 qui a fait, et fait toujours des ravages au sein de la société. 

• À lire aussi: Coronavirus: voici les établissements qui ont fermé définitivement leurs portes depuis le début de la crise

Le 12 décembre prochain, les nostalgiques du 2P pourront se recueillir (virtuellement) pour un dernier adieu.

Voici le message partagé dimanche soir sur la page du bar:

«C’est avec tristesse et nostalgie que je vous annonce qu’une page d’une merveilleuse histoire se tourne trop rapidement. Une histoire de plus de 46 ans toute en chansons, pleine d’émotions.

Le 2Pierrots ferme après tant d’années à lâcher son fou avec vous.

À notre fidèle clientèle, qui a bravé toutes les températures et les chantiers de construction pour être des nôtres, partys après partys, à nos plus jeunes clients qui ont embarqué dans la tradition des boîtes à chansons et à tous les fêtés qui sont venus porter leurs bières “au front ti bus”, aujourd’hui, c’est à mon tour de vous lever mon verre !

Le 2Pierrots, c’est une histoire de quelques générations, plusieurs histoires d’amour, et de grandes amitiés.

Merci à un staff de feu qui a eu le 2P à coeur, et qui a su en faire un nid où on y était toujours bien. À ces braves qui ont cumulé plus de 20 ans avec nous, vous avez été des alliés précieux et une grande fierté de l’entreprise.

Merci aux nombreux employés du passé qui ne nous ont jamais oubliés et qui sont restés grands ambassadeurs. Merci aux employés de bureau et à nos fournisseurs (souvent de longue date) qui se sont démenés en semaine pour que nos fins de semaine soient des succès répétés.

Merci à tous les membres de la sécurité qui ont veillé sur nous et sur notre bien-être, pour que chaque soirée au 2 Pierrots soit une fête où tout un chacun se sent en sécurité.

À tous les gérants du 2Pierrots (ainsi que Le Pierrot et Pierrot-la-bière) qui se sont occupés des établissements comme s’ils étaient les leurs. Vous avez su garder la barre haute, faisant en sorte que le 2Pierrots soit toujours la meilleure boîte à chansons au Québec.

Merci à tous les artisans de la scène, débutant en 1974 avec Pierre David et Pierre Rochette (c'est eux les 2Pierrots!). Vous avez été choisis parce que vous êtes les meilleurs! Vous avez su animer les foules, nous faire chanter, taper des mains et des pieds, danser et le plus important, faire le p’tit train!

Vous avez été de brillants acteurs [de] cette grande aventure, osant perpétuer la tradition de la chanson québécoise jusqu’à la dernière note, le 7 mars passé.

J’ai eu le bonheur d’avoir des parents qui m’ont fait grandir dans cet univers musical, dans ces bâtisses mythiques où la passion de la musique québécoise était reine. C’était plus qu’un commerce, c’était un mode de vie!

Un merci bien ressenti à Robert Ruel, mon père, le fier fondateur du 2Pierrots. Celui qui a su me montrer (parfois à la dure!) la rigueur au travail et l’importance des choses bien faites. Mais surtout, celui qui m’a fait confiance avec cette grande institution qu’il a mis[e] au monde.

Merci à tous ceux d’entre vous qui ont fait du 2Pierrots un endroit privilégié, une famille.
Le 2Pierrots est bien plus qu’une bâtisse. C’est une âme, et celle-ci restera bien vivante!

Marilou xx

P.S Nous allons faire un spectacle d'adieu virtuel avec des artistes que vous connaissez bien du 2P samedi le 12 décembre prochain, dès 19h!»

Ne manquez pas nos dernières vidéos!

s

s

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus