Rassemblements: ce que vous pouvez faire ou non | Silo 57
/quoifaire/montreal

Rassemblements: ce que vous pouvez faire ou non

Avec le beau temps qui s’installe, les Québécois sont nombreux à vouloir se rassembler dans un parc. En ont-ils le droit? Sous quelles conditions? Les journalistes de Tabloïd ont posé la question au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).   

• À lire aussi: Les rassemblements extérieurs de moins de 10 personnes sont ENFIN permis

Attention: chaque corps policier peut faire une interprétation différente de la loi.   

Même si, en entrevue avec Tabloïd , le SPVM et le SPVQ ont dit «tolérer» ces actions, il va sans dire que, tant que le confinement n'est pas terminé, vous vous exposez à des amendes salées qui peuvent aller jusqu'à 1546$.   

  

  

Voici donc ce que le SPVM tolère.        

1. Vous pouvez faire une marche avec un ou plusieurs amis      

  

Tant que l'espacement de deux mètres est respecté en tout temps, la pratique est tolérée par le SPVM et le SPVQ.             

2. Vous pouvez faire un pique-nique avec des amis au parc  

  

Légalement, si les deux mètres sont strictement respectés, vous pouvez vous rassembler. Cependant, le SPVM et le SPVQ ne favorisent pas cette pratique, jugeant qu’il est peu probable que l'espacement soit préservé en tout temps.       

3. Vous pouvez retrouver des amis dans un parc pour boire une bière (mais ce n'est pas conseillé)  

  

Si la distance de deux mètres est respectée et que la consommation est permise dans le parc en question, il ne devrait pas y avoir de problème. Il est toutefois déconseillé de le faire, car, avec un verre dans le nez, vous pourriez avoir envie de vous rapprocher de vos amis.        

4. Vous pouvez «chiller» sur votre très grand balcon seulement s'il est accessible de l'extérieur          

  

S'il est assez grand pour que vous y respectiez les mesures d'espacement et s'il est accessible de l'extérieur, vous pouvez inviter vos amis à jaser sur votre balcon. S’il faut entrer dans le domicile pour accéder au balcon, la pratique est interdite.             

On le répète pour que ce soit VRAIMENT CLAIR. Même si, en entrevue avec Tabloïd , le SPVM et le SPVQ ont dit «tolérer» ces actions, il va sans dire que, tant que le confinement n'est pas terminé, vous vous exposez à des amendes salées qui peuvent aller jusqu'à 1546$.   

Si vous préférez rester chez vous, voici quelques suggestions de divertissements:        

• À lire aussi: Le Cinéma Moderne dévoile une banque de films en ligne à louer   

• À lire aussi: Un bar de Montréal organise une folle soirée de karaoké «en ligne»   

• À lire aussi: L'Orchestre symphonique de Montréal organise des concerts gratuits en ligne  

• À lire aussi: La fameuse recette des pancakes du restaurant Bremner de Danny Smiles enfin dévoilée   

  

Ne manquez pas nos dernières capsules!       

  

  

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus